Accueillir un
cheval miniature

Lorsque vous avez pour projet d'accueillir un cheval miniature, il est important de se poser les bonnes questions et de s'assurer que les conditions de vie que vous pourrez lui offrir permettront son bon épanouissement.

 

La première chose à faire est de définir clairement vos attentes et vos goûts. Il existe tout types de minis, du plus arabisé à des modèles plus lourd type Selle Français. En fonction de vos affinités, il faudra vous tourner vers un élevage qui produit le modèle qui vous plait.

 

Connaître le dessein auquel vous destinez votre cheval miniature vous permettra de faire attention à certains critères précis. Pour de la Compagnie par exemple, pensez avant tout au caractère de l'animal ; savoir se décrire auprès de l'éleveur lui permettra de vous orienter vers un cheval en adéquation avec votre personnalité. En outre, pour une orientation Travail, les allures, les aplombs et le dos seront des points clés à bien regarder. Un accrochement de rotule, des reins faibles ou un gros défaut d'aplombs (pied bot, cagneux...) seront plutôt à proscrire car ils représenteront autant de faiblesses voir d'inadéquations pour certaines disciplines.

 

Par ailleurs, il est fortement conseiller de visiter plusieurs élevages et d'avoir plusieurs « sons de cloches » afin de vous forger une idée précise et complète. Cela permettra aussi de voir les parents de votre futur cheval et ses conditions de vie.

 

Une fois que vous savez précisément vers quel type de cheval miniature vous allez vous tourner, il est important de vous assurer que vous pouvez lui apporter les conditions de vie essentielles à son bien être.

 

De l'espace

Pour un mini il faut compter environ 1 500 m2 de terrain disposant d'un abri (construit ou naturel) qui le protègera du vent et de la pluie.

 

Un compagnon

Étant un animal grégaire, pour son bien être social, il est indispensable que votre mini ne soit pas seul. L'idéal est qu'il ait un autre cheval avec lui (petit ou grand), mais vous pouvez envisagez de prendre un âne, une chèvre, un lama...

 

 

De la nourriture

Si votre mini n'a pas accès à l'herbe à l'année ou qu'elle n'est pas assez nourrissante, notamment l'hiver, il faudra prévoir du foin, et peut être un aliment complémentaire de fourrages (granulés), ceux-ci sont indispensables pour la croissance des jeunes et la bonne lactation d'une poulinière. Un cheval au travail pourra également avoir des besoins spécifiques en fonction de son activité et de son intensité. Des compléments minéraux et vitaminés (CMV) sont également indispensables.

 

 

Des soins

Outre la vaccination annuelle et les parages 3 à 4 fois par an en fonction de la pousse du sabot, il peut arriver que votre mini ait besoin de soins supplémentaires (colique, dermite, blessures...). Les dents doivent aussi être vues par un dentiste équin tous les 2-3 ans et une visite chez l'ostéopathe peut s'avérer bénéfique de façon annuelle.

Du temps

Avoir son cheval chez soi est un vrai plaisir mais cela prend beaucoup de temps ! Particulièrement durant les périodes hivernales où il va falloir prévoir de mettre quotidiennement du foin (si l'accès n'est pas à "volonté"), briser la glace sur l'eau s'il a gelé... Il faut également remplir les abreuvoirs s'il n'y a pas accès à l'eau sur place. Vérifier quotidiennement que vos chevaux vont bien, et effectuer régulièrement des soins.

Un cheval miniature doit toujours avoir un carnet ou un numéro SIRE. Cela ne signifie pas que le cheval a des papiers, mais simplement qu'il est pucé et en règle au niveau des Haras Nationaux. Lorsqu'il s'agit d'un cheval importé le carnet devient un passeport Notez bien que tout cheval doit avoir un carnet SIRE ou un passeport en cas d'importation, y compris un ONC. Un cheval à papier, lui, doit disposer d'un certificat supplémentaire qui reprend la généalogie.

La fourchette de prix d'un cheval miniature s'étend de 800 à 8 000 €, ces tarifs varient en fonction du registre de race, de l'orientation (élevage, travail, compagnie), du sexe, de l'âge, du travail. Ils représentent la fourchette moyenne du marché actuel et sont donnés à titre indicatif.